Rechercher

Le Trouble Affectif Saisonnier

Qu’est-il exactement?


Avez-vous l'impression d’être atteint de déprime hivernale? Le Dr Norman Rosenthal et ses collègues du National Institute of Mental Health aux États-Unis ont inventé l’expression « trouble affectif saisonnier » ou TAS, qu’ils ont défini comme étant une forme de dépression suivant un modèle. Le Dr Rosenthal s’efforçait de comprendre sa propre expérience de la dépression. Il pensait que le manque d’ensoleillement en hiver pouvait être la cause de ses propres sentiments dépressifs. En 1993, il publiait un ouvrage intitulé « Soif de lumière », qui allait devenir une introduction à ce trouble dépressif, même si la médecine y était déjà sensibilisée plusieurs années avant qu’il entreprenne ses recherches. En fait, la recherche continue d'examiner ce qui pourrait en être la cause exacte.


Qui touche-t-il?


La recherche semble montrer qu'un petit pourcentage de personnes éprouve de légers symptômes du TAS, tandis que d’autres ont des symptômes modérés. Selon l'Association canadienne pour la santé mentale, 1 à 3 % de la population canadienne ont de la difficulté à fonctionner en raison des symptômes du TAS. Il peut toucher les enfants, les adolescents et les adultes. Quelques recherches indiquent que le risque d’être atteint du TAS diminue vers l'âge de cinquante ans.


Où est-il le plus répandu?


Personne ne sera étonné d’apprendre que le TAS est plus fréquent dans les pays nordiques, où les journées sont plus courtes et plus sombres pendant l'hiver. Les Canadiens peuvent certainement le confirmer et, selon notre horaire de travail, nous avons toujours l’impression de nous réveiller le matin et de revenir du travail dans l'obscurité. Le TAS peut faire son apparition à un autre moment de l’année, mais ses symptômes sont souvent plus graves en hiver.


Quels en sont les symptômes?


Que le TAS soit décrit comme étant un trouble de l'humeur, une dépression récurrente ou le résultat d'un épisode dépressif majeur, les symptômes sont étroitement liés.


Le TAS peut être traité.


Selon la gravité ou les répercussions des symptômes dans votre vie quotidienne, il est conseillé de parler à votre médecin de famille et (ou) de consulter un thérapeute. Il est préférable de ne pas poser vous-même le diagnostic, même si la majorité des gens découvrent habituellement des stratégies qui leur permettent de surmonter cette période de l’année.


Les symptômes chez les enfants et les adolescents :

  • Irritabilité

  • Problèmes à l’école

  • Difficulté à sortir du lit le matin


Les symptômes chez les adultes :

  • Pensées négatives (par exemple, « Je suis nul »)

  • Sentiment d’accablement

  • Difficulté à se concentrer

  • Isolement, repli sur soi

  • Envie irrésistible de consommer des aliments contenant des glucides malsains, comme du sucre blanc, de la farine blanchie ou du riz blanc

  • Culpabilité causée par le désintéressement à l’égard des autres et de leurs activités quotidiennes

  • Irritabilité

  • Manque d’énergie


Que pouvez-vous faire pour aider un enfant atteint du TAS?

  • Soyez patient et changez-lui les idées en lui suggérant des activités ou en modifiant sa routine.

  • Veillez à ce qu'il mange bien et obtienne de bonnes nuits de sommeil.

  • Faites-lui un livre sur la déprime hivernale et encouragez-le à y dessiner ce qu'il ressent. (Faites aussi un livre sur l'été afin qu'il puisse voir la différence.)

  • L'activité physique et l’exposition au soleil sont très importantes.

Que peut faire un adulte pour surmonter le TAS?

  • Parlez aux gens autour de vous; ne vous isolez pas.

  • Modifiez votre routine; soyez plus spontané.

  • Faites une promenade le midi avec un collègue de travail.

  • Suivez un cours.

  • Dînez avec un ami.

  • Tenez un journal.

  • Consommez des glucides sains et des produits de grains entiers.

  • Sortez et passez du temps à l’extérieur.

  • Regarder un film amusant.

  • Exposez-vous à la lumière chaque fois que vous le pouvez.

« J’aime ce qui n’a pas de sens, ça réveille les cellules du cerveau. La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie. » - Dr Seuss

Judy MacKechnie, M.S.S., TCCF PAESF a des cliniciens spécialisés dans le traitement du TAS et de la dépression. Ils peuvent vous apporter du soutien.

Posts similaires

Voir tout

Évaluateur de santé mentale

Évaluateur de santé mentale Créé par l’Association canadienne pour la santé mentale, l’Évaluateur de santé mentale est un outil d’évaluation en ligne conçu pour vous aider à déterminer votre niveau de

​Fondé en 1974, nous sommes un prestataire de services national en matière de programmes d’aide aux employés(ées) (PAE), de programmes d’aide aux employés(ées) et à leur famille (PAEF) ainsi que de programmes de solutions relatives à la santé et au bien-être en milieu de travail.

Navigation
Se connecter à nous
Discuter avec nous

- Accéder aux services du PAEF

- Demande de devis

Courriel : info@paesf.ca

Tél. : 1-877-553-7327 (siège social)

  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

© FSEAP